Comment garantir le succès de sa boite de nuit ?

Comment garantir le succès de sa boite de nuit ?

15 mars 2019 discotheque lille 0

Vous rêvez de créer une boite de nuit ?  Au-delà du capital financier et humain, il importe de prendre en compte plusieurs éléments qui sont : l’emplacement géographique, les concurrents directs à proximité, les besoins de la clientèle potentielle. Au cours de cet article nous reviendrons avec le Patron du Smile Club sur les facteurs clés qu’il faut prendre en considération avant de se lancer dans ce projet.

Les facteurs clés de succès pour créer une discothèque

L’emplacement stratégique du club : choisir la bonne zone géographique est indispensable lorsqu’on souhaite lancer sa boîte de nuit. Que ce soit en périphérie ou en centre-ville, il importe tout d’abord de définir la population ciblée ainsi que ses besoins avant de choisir la localisation.

Serait-il plus avantageux d’opter pour un emplacement en centre-ville ou la cible peut se rendre en discothèque avec ses collègues après le travail pour un afterwork ou en périphérie pour minimiser les charges ?

L’avantage de lancer sa discothèque en périphérie sera de limiter les charges liées à l’achat du local ou le loyer. Par contre, lancer sa boîte de nuit en centre-ville permet aussi de profiter des parkings et moyens de transport urbain qui sont juste à proximité et par la suite d’éviter de construire un parking. D’ailleurs, c’est le choix fait par le Patron du Smile Club, qui a opté pour le cœur de Lille pour situer sa boite de nuit.

L’identification des habitudes de la clientèle potentielle : à ce sujet, plusieurs analyses doivent être faites afin de cerner les besoins des futurs clients : sortent-ils au cours de la semaine ou durant les weekends ? Quel est le budget moyen dédié aux clubs ? Quels sont leurs genres musicaux préférés ? Quelles sont leurs habitudes de consommation ?

Tout d’abord, il faudra se démarquer des concurrents pour attirer les clients, ensuite il faudra innover afin de les fidéliser.

L’analyse des concurrents directs : la présence d’autres acteurs sur la zone ciblée peut constituer un grand avantage.

Comme le fait de lancer une boite de nuit à proximité de bars, si par exemple ceux-ci ferment tôt, les clients se dirigeront naturellement dans votre établissement.

Par contre, s’il s’agit des bars dansants et qui restent actifs toute la nuit, la future boite de nuit risque dans ce cas-là d’avoir de véritables concurrents.

Pour cela, le Patron du Smile Club recommande d’étudier la concurrence minutieusement pour identifier les forces et les faiblesses de chaque acteur.

La proposition des offres innovantes : la fréquentation des discothèques est en chute depuis quelques années avec une baisse de 30% de la fréquentation.

Actuellement, de nombreuses petites boites de nuit ferment car les grands clubs qui offrent trois ou quatre salles avec plusieurs ambiances, qui ont de quoi payer les meilleurs DJ retiennent l’essentiel de la clientèle ciblée. Pour faire face à cette situation, le Patron du Smile Club Lille recommande de miser sur l’innovation, il faut savoir créer une nouvelle offre ou au pire combiner de multiples services.