Les boîtes de nuit sont-elles encore debout ?

Les boîtes de nuit sont-elles encore debout ?

5 septembre 2019 discotheque lille 0

Le paysage des boîtes de nuit a connu une énorme transformation au cours de la dernière décennie. D’ailleurs, depuis 2005, le nombre de boîtes de nuit en France ne cesse de diminuer et chaque semaine semble apporter son lot de nouvelles victimes. Qu’arrive-t-il au juste à cette industrie étroitement liée à l’économie nocturne ? On vous laisse découvrir les détails avec le patron du Smile Club.

Les principales tendances en 2019

La révolution digitale a complètement bousculé les modes de consommation en poussant le consommateur à devenir un zappeur au lieu d’un client captif. L’un des plus grands changements qui ont eu lieu dans le secteur des boîtes de nuit est la renaissance du cocktail. Ce phénomène international a révolutionné la manière dont les consommateurs achètent et consomment les boissons alcoolisées, et a ainsi donné naissance à des buveurs plus exigeants qui placent la qualité de leur expérience avant tout.

Et tout comme pour la mode et l’art, la vie nocturne a également favorisé une subculture. Il s’agit d’une nouvelle vague de festivals de musique électronique qui a fait son apparition en attirant ainsi des clubbeurs du monde entier. D’après le patron du Smile Club, l’expansion de la sous-culture de la deep house et de la techno ont joué un rôle majeur dans la transformation du secteur des boîtes de nuit.

Dans l’ensemble, les consommateurs des temps modernes exigent plus de qualité, plus de services, plus d’idées et donc plus de divertissement. Ils sont devenus imprévisibles et toujours à la recherche de nouvelles émotions et expériences. Dans ces circonstances, il appartient aux professionnels du secteur de trouver les bons moyens pour retenir les clients. En ce sens, le patron du Smile Club recommande d’écouter les clients et de prendre leurs avis en considération.